Qui suis-je?

Je suis littéraire de formation et diplômée de l'école HEC.
J'ai exercé plusieurs années dans le monde de l'entreprise auprès de dirigeants que j'ai accompagnés dans leur quotidien.

J'ai découvert l'hypnose suite à une séance qui a changé ma vie auprès d'un confrère. En parallèle, la pratique régulière de la danse m'a amené à de plus en plus réfléchir à la profonde harmonie entre corps et esprit. L’hypnose fait partie des rares thérapies qui intègrent la dimension corporelle à la dimension psychique. Elle m’a permis de trouver des réponses satisfaisantes et profondes au lien entre corps et esprit.

C'est après mûre réflexion que j'ai fait le projet de me consacrer pleinement à cet outil extraordinaire. J'ai suivi une formation à l'Institut Français d'Hypnose Humaniste & Ericksonienne, où j'ai obtenu les diplômes de Praticienne en Hypnose Humaniste, Thérapie Symbolique Avancée et en Hypnose Ericksonienne.

Parallèlement, j'ai suivi une psychanalyse pendant plus de dix ans qui, outre les bénéfices d'un travail introspectif, m'a permis d'affiner mes outils analytiques de compréhension de moi et des autres. Il est en effet essentiel d'avoir mené un travail approfondi sur soi pour être à même d'accueillir et de comprendre les besoins d'autrui. Je poursuis régulièrement un travail personnel.

Mon engagement

Diplômée de l’IFHE (Institut Français d’Hypnose Humaniste & Ericksonienne), je me suis engagée à respecter le code éthique qui m’a été enseigné: Code éthique de l’IFHE

Il est important de se souvenir qu’un hypnothérapeute n’est pas un médecin. Il n’émet aucun avis ou diagnostic médical, ni de prescription médicamenteuse. En ce qui concerne le traitement des douleurs physiques, il est impératif d’avoir préalablement consulté son médecin.

En cas de doute sur la sécurité éventuelle du patient ou de son entourage, ou si la psychopathologie me semble trop sévère, je réoriente la personne vers un psychiatre.
Tout traitement médical ne doit pas être arrêté sans l’avis d’un médecin.